Programme des cours 2019-2020
ATTENTION : version 2018-2019 de l'engagement pédagogique
ASTG0002-1  
Stages, Stages
Durée :
Nombre de crédits :
Bachelier en agronomie14
Nom du professeur :
Nicole Denet
Coordinateur(s) :
Nicole Denet
Langue(s) de l'unité d'enseignement :
Langue française
Organisation et évaluation :
Enseignement au deuxième quadrimestre
Unités d'enseignement prérequises et corequises :
Les unités prérequises ou corequises sont présentées au sein de chaque programme
Contenus de l'unité d'enseignement :
Le stage s'inscrit dans le cadre de la formation et du projet personnel et professionnel de l'étudiant.
Il s'agit d'une activité d'intégration professionnelle réalisée dans une structure d'accueil extérieure à la Haute Ecole.  La durée du stage est de 13 semaines ou 65 jours à effectuer entre le 01/02 et le 06/06 de l'année académique en cours. Il entre dans le cursus pédagogique (14 ECTS du Bloc 3) et est obligatoire en vue de la délivrance du diplôme. Il doit faire l'objet en fin de stage d'une évaluation par le Maître de stage (sur base d'une grille d'évaluation mentionnant les compétences visées par cette activité d'apprentissage), ainqi que d'une présentation écrite et orale devant un jury (rapport de stage) pendant la session juin.
Acquis d'apprentissage (objectifs d'apprentissage) de l'unité d'enseignement :
Le stage a pour objet de permettre à l'étudiant de mettre en pratique les connaissances et savoir-faire acquis au cours de sa formation, d'identifier et évaluer ses compétences et de conforter ou adapter son projet professionnel. Il permet en outre de préparer l'étudiant à l'entrée dans la vie active par une meilleure connaissance d'un environnement de travail, de son fonctionnement, de son domaine d'activités et de réduire son temps d'adaptation futur à l'emploi.
Le programme du stage et des activités confiées au stagiaire sont établis par le Maître de stage et supervisés par l'enseignant responsable des stages qui vérifie son adéquation avec le programme général de la formation dispensée. Le programme de stage doit entrer dans le cadre de la spécialisation et des compétences de l'étudiant.
Les compétences qui auront été acquises par l'étudiant doivent lui permettre de s'intégrer dans un environnement de travail, d'analyser son domaine d'activités et son fonctionnement et de la présenter, ainsi qu'éventuellement d'y développer un projet (Travail de fin d'études par exemple). Ces critères serviront de base à l'évaluation du stage.
Savoirs et compétences prérequis :
Connaissances et compétences acquises durant la formation dans son ensemble : sauf décision contraire de la CAVP, l'étudiant doit avoir validé toutes les unités d'enseignement du Bloc 1 - Bloc 2 et avoir été inscrit dans toutes les unités d'enseignement du Bloc 3 Q1.
Activités d'apprentissage prévues et méthodes d'enseignement :
Le Stagiaire sera chargé au sein de la structure qui l'accueille de tâches en rapport avec sa formation afin de le préparer le mieux possible à la future vie professionnelle. Il est bon qu'il passe par différents services ou postes de travail afin de mieux comprendre le fonctionnement interne de l'Entreprise ou Institution qui l'accueille.
La liste des activités auxquelles il sera amené à participer est reprise dans la convention.
Le promoteur (le stage étant généralement lié au TFE), le responsable des stages et le Maître de stage, représentant de la structure d'accueil, travaillent en collaboration, sont informés et s'informent de l'état d'avancement du stage et des difficultés éventuelles. Le responsable du stage au sein de l'établissement d'enseignement est le garant de l'articulation entre les finalités du cursus de formation et celles du stage. Leurs institutions respectives reconnaissent la nécessité de leur investissement, notamment en temps consacré à l'encadrement.
Mode d'enseignement (présentiel ; enseignement à distance) :
Le stage (et le TFE) doivent se réaliser dans la structure d'accueil en Belgique ou à l'étranger. Dans le cas d'un stage/TFE à l'étranger, le lieu de stage doit être approuvé par le directeur de catégorie.
L'étudiant, pendant la durée de son stage, demeure étudiant de la Haute Ecole Charlemagne - ISIa ; il est suivi régulièrement par son promoteur interne. La structure d'accueil nomme un Maître de stage chargé d'assurer le suivi technique et d'optimiser les conditions de réalisation du stage.
Lectures recommandées ou obligatoires et notes de cours :
Modalités d'évaluation et critères :
Un jury comprenant un maximum d'enseignants du Bachelier en Techniques et Gestion horticoles, le promoteur interne et le lecteur est chargé de l'évaluation des stages.
La note finale est établie selon la répartition suivante :
Evaluation par le promoteur externe (ou Maître de stage) : 30 %  de la note finale sur base des  grilles d'évaluation se trouvant en annexe.
Evaluation par le jury : 60% L'évaluation des rapports de stage par le jury porte sur le fond et la forme.  Les points qui doivent figurer dans le rapport de stage et qui font l'objet de l'évaluation sont précisés ci-dessous.
    Rapport de stage, document écrit : 50 % de la note du jury (Promoteur et lecteur du rapport de stage/TFE)
    Rapport de stage, présentation orale : 50 % de la note du jury (Jury réuni pour la présentation orale)
Suivi global : 10 % La note pour suivi global est attribuée par l'enseignant responsable des stages sur base du respect par le Stagiaire des procédures et échéances administratives.

Le contenu du rapport de stage doit refléter les objectifs du stage et comprendre entre autres les parties suivantes :
1. Motivation du choix du lieu de stage et attentes de l'étudiant par rapport à ce stage
2. L'entreprise (ou le centre d'expérimentation - Structure d'accueil) :
2a) Description générale de l'entreprise ou centre d'expérimentation :
     Domaines d'activités      Situation dans le contexte économique      Description des activités (Recherche/production/services....)      Type de clientèle      Importance, nombre d'employés      Organigramme : les départements, les filiales      Les infrastructures et équipements 
2b) Description du fonctionnement de l'organisation
     Description de l'environnement de travail (technique, organisationnel, relationnel)      Description, du point de vue technique, des activités confiées au stagiaire      Description des responsabilités confiées au stagiaire
3. Difficultés rencontrées durant le stage et moyens mis en place par l'étudiant pour les surmonter (dans les domaines techniques, organisationnels, relationnels etc)
4. Évaluation de l'expérience du point de vue humain et professionnel (technique - organisationnel - relationnel...) et évaluation par rapport aux attentes (voir point 1)
La démarche réflexive de l'étudiant est fondamentale et doit apparaitre dans ce rapport de stage. (Esprit critique par rapport aux aspects techniques, économiques, organisationnels, humains etc).  Elle sera la base de l'évaluation du rapport.
Stage(s) :
Remarques organisationnelles :
Le stage se réalise dans une entreprise, une exploitation, un bureau d'étude, un laboratoire, une structure d'expérimentation, dénommé « STRUCTURE professionnelle d'accueil » (Structure).
Sur base de l'analyse de risques liés aux activités confiées au stagiaire, une visite médicale peut être exigée (Loi relative à la protection des stagiaires). Elle peut être effectuée soit par le service de Médecine du travail du Maître de stage, soit par celui auquel la HECh est affiliée. Ceci doit être précisé dans la convention de stage.
Le stage n'est pas accompli à titre d'exécution d'un contrat de travail et l'étudiant n'est pas soumis au régime de la sécurité sociale. 
Le stagiaire est couvert par une assurance « responsabilité civile et accidents corporels ». La Communauté française a souscrit à cet effet un contrat d'assurance auprès de la société Belfius qui porte le numéro : C-11/1580.100/00. Il est vivement conseillé et la plupart du temps exigé par le Maître de stage, que l'étudiant soit en ordre de vaccination contre le tétanos.
L'étudiant pourra revenir à l'ISIa pendant la durée du stage, pour y suivre certains cours demandés explicitement par le programme, participer à des réunions ou séminaires...les dates étant portées à la connaissance de la STRUCTURE par le coordinateur du stage.
Chaque filière d'enseignement détermine les promoteurs et/ou lecteurs internes à l'ISIa lors de l'approbation de la liste des stages et TFE. En fonction des sujets, il peut être fait appel à des enseignants HECh externes à la filière d'études.
1 - L'organisation du stage :
Le choix de la STRUCTURE où se déroulera le stage est laissé à l'initiative de l'étudiant mais doit être approuvé par le Conseil de catégorie agronomique. L'organisation du stage fait l'objet d'une concertation entre l'enseignant responsable des stages au sein de l'établissement d'enseignement, l'enseignant promoteur (stage et TFE), un membre de la Structure d'accueil (Maître de stage) et l'Etudiant-stagiaire. Le projet de stage est formalisé dans la convention signée par les quatre parties.
2 - La convention (voir document en annexe) :
La convention précise les engagements de la Haute École Charlemagne (ISIa), de la STRUCTURE d'accueil et de l'étudiant.
3- Les responsables de l'encadrement :
L'étudiant durant son stage est encadré par un membre de la Structure, le responsable des stages de la Haute Ecole Charlemagne (ISIa) et un enseignant de la Haute École Charlemagne (ISIa), promoteur interne (stage et TFE).
Les échéances administratives sont précisées en fichier joint et sont également publiées dans le cours en ligne "Stages" sur la plateforme Moodle
Contacts :
Enseignant responsable des stages : nicole.denet@hech.be
 
Notes en ligne :
Convention de stage 2018-2019
Convention de stage Bloc 3TGH et son annexe (analyse de risques)